Caféiculture

La caféiculture est considérée comme une activité économique importante en Colombie. Différentes versions existent sur les origines du café en Colombie, la plus probable étant celle du jésuite espagnol José Gumilla parue dans son livre El Orinoco Ilustrado. La première grande étape du café colombien, comprise entre 1850 et 1910, permet à la caféiculture de s’étendre à travers le pays, notamment avec la colonisation antioquienne initiée à partir de 1890. C’est d’ailleurs grâce à cette dernière que le café, dont la culture est alors entreprise par des petits paysans indépendants, devient réellement un important produit d’exportation. Par la suite, et ce jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, les cultures se concentrent sur les départements d’Antioquia, de Tolima et du Caldas. Dans cette région qui sera appelée l’Eje cafetero, le pourcentage de café produit au niveau national atteint ainsi 47 % au début des années 1930. Durant cette même période, la Colombie devient le deuxième exportateur mondial de café derrière le Brésil…Source Wikipedia, lire la suite